Florence Akouka, créatrice de récits visuels

Florence Akouka, créatrice de récits visuels

Nous avons découvert son travail lors de la première convention de l’association Les Mampreneures, en 2010. Elle avait réalisé des portraits de femmes extraordinaires, criants d’authenticité et de vérité. Elle est tout naturellement devenue le photographe officiel de RedactEvent et a réalisé tous nos portraits professionnels. Nous sommes heureux de vous présenter son travail si singulier au service des marques. Rencontre avec Florence Akouka, photographe, fondatrice du studio Madam.

Qu’est-ce que studio Madam ?

C’est un studio qui accompagne les créatrices, entrepreneures, artisanes, sociétés à fort caractère créatif dans la communication des différents moments de la vie de leur entreprise. Les besoins visuels d’une entreprise sont multiples : d’un portrait professionnel, individuel ou d’équipe, qui véhicule ses valeurs, à la mise en scène de ses produits, à travers un lookbook ou sa collection annuelle, en passant par des moments forts lors d’événements ponctuels, à suivre en reportage.
La spécificité du studio Madam est de créer le récit visuel d’une marque ou d’une société, de l’accompagner grâce à une large gamme de prestations visuelles. Nous réalisons notamment des interviews, qui incluent la partie texte et la partie photos. Nos clients peuvent utiliser cette matière sur leur site internet, leurs réseaux sociaux ou dans le cadre de leurs relations de presse.

En quoi studio Madam accompagne-t-il les marques dans leur stratégie de communication ?

Le visuel a pris une place prépondérante et il est souvent le premier contact que l’on a avec une marque. Tous les métiers ont besoin de visuel, même les plus difficiles à imager. Certes, on peut prendre des photos avec un smartphone ou utiliser des banques d’image. Mais faire appel à un professionnel permet d’être dans le sur-mesure et de se différencier. Au-delà de la photographie, je propose un véritable travail de direction artistique. Je fais des propositions créatives et stylistiques. J’amène mes clients sur des chemins qu’ils n’avaient pas envisagés au départ. En fonction du besoin, je peux mobiliser une équipe complète, avec toutes les compétences requises, du mannequin à la maquilleuse, en passant par la rédactrice.

Quelle est ta manière de travailler ?

Pour moi, il est très important de prendre le temps. Avant de réaliser un portrait ou une prise de vue pour un évènement, j’échange beaucoup avec mon client. Je m’imprègne de ce que souhaite la personne afin de raconter visuellement ce moment avec le plus d’authenticité possible. Je travaille notamment sur le récit visuel d’une coach. Si je couvre une de ses formations, je lui demande d’abord comment elle travaille et ce qu’elle veut faire ressortir. Mes clichés ne sont ni formels, ni figés. Ils saisissent des moments forts, des éclats de rire. C’est une matière unique et très qualitative pour ma cliente en termes de communication.

Tu es photographe depuis dix ans. Quelle est ta vision de ce métier ?

Pour moi, ce métier ne se résume pas à une prise de vue suivie d’un post-traitement. Il nécessite de garder un œil ouvert sur l’autre, sur le monde et sur la créativité. Il faut donner du temps à l’autre, avoir une vraie curiosité, de l’empathie. J’aime l’idée de s’asseoir autour d’un café et d’être dans l’échange et la bienveillance, au lieu d’enchaîner les shootings, comme si tout le monde avait besoin de la même chose. Il faut aussi être à l’écoute de l’air du temps, savoir ce qui fait la mode tout en étant capable de proposer des choses décalées.

 

Quel a été ton parcours jusqu’à la création de studio Madam ?

Ma passion pour la photographie date de mon enfance. Lorsque j’avais douze ans, mon père m’a offert un appareil photo argentique. Je photographiais ma petite sœur, mes copines… Mon apprentissage visuel s’est fait en observant l’œuvre de grands portraitistes comme Peter Lindbergh ou Annie Leibovitz. Je suis très marquée par l’esthétisme des années 90. Après la naissance de mon premier enfant, je ne me voyais pas repartir dans une activité salariée classique. Je voulais profiter de ma famille, vivre à mon rythme et en cohérence avec mes valeurs. J’ai fondé FleurdeSucre photographie, un studio destiné aux couples et aux familles. En plus des photos consacrées aux évènements familiaux, j’ai réalisé de nombreux portraits de femmes. J’ai une sensibilité et une aisance particulière dans ce qui touche au féminin et j’aime apporter une touche féminine dans tout ce que je fais, même pour mes clients masculins !

studio Madam est une nouvelle étape…

Oui, la création de studio Madam me permet d’être en adéquation avec la femme et la professionnelle que je suis aujourd’hui. Au-delà de l’image, je m’intéresse profondément à la personne et à son histoire. J’ai une manière personnelle d’écouter, de comprendre et de transcrire. J’apporte aussi de la légèreté. D’ailleurs, j’ai opté pour un matériel plus léger, propice à mettre à l’aise mes sujets. Un atout pour des récits visuels authentiques et personnalisés.

Découvrez l’univers de studio.madam sur Instagram.

Post A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.